L’Orange Bleue étudiante se met à table !

C’est hier, en marge des actuelles négociations gouvernementales et nonante‐cinq jours après la victoire des familles libérale et démocrate‐chrétienne du 10 juin, que les quatre jeunesses étudiantes de l’Orange bleue décidaient de se mettre à table et de débattre de différentes thématiques fédérales considérant que la question communautaire ne doit en rien évincer de nécessaires réformes socio‐économiques, sociales ou sociétales et donc la constitution d’un gouvernement fédéral.

Justice, Environnement, Emploi et Sujets éthiques ont ainsi été les principaux thèmes débattus par les Étudiants Libéraux et les Étudiants Démocrates-Chrétiens- Humanistes, francophones et flamands, lors d’une journée de réflexions et de dialogue ouvert entre jeunes engagés issus des différentes universités et communautés du pays.

Consensus et points d’entente ont ainsi pu être dégagés, tel l’absence d’échéance pour la sortie du nucléaire et le développement de partenariats publics-privés devant permettre d’optimaliser la recherche d’énergies alternatives, la limitation des allocations de chômage dans le temps et la légifération du droit du grève et du droit au travail, ainsi que la privatisation des bâtiments pénitentiaires.

Malgré ces éléments d’accords, force est de constater que des divergences idéologiques très vives existent entre les familles libérale et démocrate-chrétienne, principalement en matière éthique pour laquelle libéraux francophones et néerlandophones et leurs pendants conservateurs n’ont pu trouver le moindre point de convergence sur des thèmes comme l’euthanasie, la légalisation des drogues douces ou la suppression du financement public des cultes.

En fin de journée, l’heure était à la conclusion de cette première rencontre des étudiants de l’Orange bleue où, unanimement, tous se réjouissait de la possibilité d’aborder sereinement d’importantes questions fédérales sans que la question communautaire ne vienne à paralyser les débats.

 

Partagez cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *