Test de compréhension du français obligatoire à l’ULg

By 23/06/2010News

L’ULg va imposer dès la rentrée aux 3000 nouveaux étudiants inscrits un test obligatoire de compréhension du français. Le résultat n’aura aucune influence, mais en cas d’échec, il sera proposé aux jeunes une remédiation. Il est bon de noter qu’en 2009, la moyenne au test des étudiants liégeois était de 9/20.

 » C’est un constat, explique Bernard Rentier, le recteur de l’ULg. Il y a un gros décalage entre le langage parlé et le langage utilisé dans les livres et syllabus universitaires. Depuis une dizaine d’années, l’ULG offrait la possibilité à chaque nouvel étudiant de tester sa compréhension du français. Mais seuls 5 à 8 % d’entre-eux passaient ce test. J’ai voulu le rendre obligatoire à la prochaine rentrée. « 

Et vous, qu’en pensez-vous?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X