Pas de carte d’identité colorée pour les jeunes…

By 19/09/2008News

La Fédération des Etudiants Libéraux s’est récemment étonnée d’une proposition de loi déposée par deux sénateurs MR visant à doter les jeunes mineurs  d’une carte d’identité comportant l’un ou l’autre signe distinctif, ce en fonction de l’âge.

Pour Christine Defraigne et Richard Fournaux, cette signalisation permettrait d’identifier rapidement la catégorie d’âge du jeune en question sans qu’il soit nécessaire de lire sa date de naissance. Cela devrait faciliter, selon les auteurs, les contrôles opérés par divers opérateurs privés comme les cinémas, les boîtes de nuit, … 

Dans le même sens que le Conseil de la Jeunesse qui vient de condamner cette initiative parlementaire, les Etudiants Libéraux considèrent, eux-aussi, cette proposition comme passablement farfelue et discriminatoire. Il nous faut donc regretter que soit confortée l’idée de voir en un jeune un fraudeur potentiel et, au contraire, bel et bien rappeller l’importance de responsabiliser les jeunes et de les considérer, au plus tôt, comme des adultes pleinement égaux dans leurs droits. Rien ne tend, par ailleurs, à établir la nécessité de signaler de manière particulière l’âge d’un jeune mineur et donc à justifier une atteinte certaine à son droit à la vie privée. Il s’agit là d’une « fausse bonne idée », selon Arnaud Van Praet, Président de la FEL.

Renseignement pris à la présidence du Mouvement Réformateur, cette proposition personnelle à ses auteurs n’obteindrait pas le soutien des libéraux. Fort à parier, dès lors, que cette idée ne fera plus beaucoup parler d’elle. La Fédération des Etudiants Libéraux restera bien évidemment attentive à cette question.  

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X