La FEL marche pour l’Europe

By 24/03/2017Communiqués

Ce 25 Mars 2017, nous fêtons les 60 ans du Traité de Rome et de la création de la Communauté Economique européenne. Il y a 60 ans, en ce jour, une étape importante dans le processus d’intégration européenne était franchie, les dirigeants européens posant alors les piliers fondamentaux du projet commun tant au niveau économique qu’institutionnel. Cette relation fait suite à la première initiative qui fixait les bases d’une collaboration entre Etats européens avec la création de la Communauté économique du Charbon et de l’Acier (CECA) en 1951.

La FEL, tel que défendu dans notre doctrine sur l’Union européenne, se veut promotrice des valeurs et du projet européen. Selon nous, il est temps d’amener un nouveau souffle, une nouvelle génération mais également un dynamisme renouvelé dans ce projet qui a permis d’amener la paix sur le vieux continent. Nous prônons donc une plus grande intégration dans les domaines clés comme l’énergie, l’environnement, la sécurité ou encore la migration. Dans la plupart de ces domaines, les Etats membres seuls ne font plus le poids face aux pressions exercées par le 21ème siècle dans un monde de plus en plus globalisé.

Aujourd’hui, la FEL, fidèle à ses engagements doctrinaux, se mobilise sur le terrain. Nous supportons la Marche pour l’Europe se déroulant à Rome et nous serons engagés aux côtés d’autres associations dans une mobilisation équivalente à Bruxelles. Il est désormais essentiel, aux vues de la montée galopante des extrêmes et du populisme avec un nombre croissant de discours qui soutiennent l’homophobie, le racisme et les spectres de l’Etat-Nation hérités du 19ème siècle, de se mobiliser pour la cause européenne. C’est également, pour la FEL, l’occasion de montrer qu’il existe aujourd’hui une sphère publique et une conscience européenne vivante et présente dans la société. L’impact d’une mobilisation simultanée dans de grandes villes européennes (Bruxelles, Rome ou encore Londres) enverra un message fort en faveur de notre projet commun à l’occasion de l’anniversaire de ce traité datant de 1957.

La FEL invite l’ensemble des citoyens à repenser notre futur commun en insufflant la force de la jeunesse pour faire évoluer l’Union dans un sens durable pour préserver notre futur et celui des générations à venir. Comme l’a d’ailleurs explicité Guy Verhoftstadt, « La mobilisation pour une Europe qui fonctionne se fera ensemble. Les citoyens européens, surtout les jeunes, ont un rôle clé à jouer ».

Marchons donc « Unis dans la diversité » pour faire entendre la voix des Européens !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X