Les Etudiants Libéraux s’engagent contre le Mosquito

By 16/03/2008News

Les Etudiants Libéraux tiennent à réagir alors que le premier appareil de type « Mosquito » connu vient d’être découvert sur le sol belge.

Celui-ci vise tout simplement, par l’émission d’un son très aigu et uniquement audible par les jeunes de moins de 25 ans, à éloigner du champ d’action de cet appareil.

Pour Arnaud Van Praet, président de la FEL, « toute méthode ou tout appareil visant à limiter globalement aux jeunes la libre circulation sur la voie publique est inadmissible dans notre société« .

Les Etudiants Libéraux considèrent, en effet, le recours au Mosquito comme un acte évident de discrimination. Ils s’interrogent également sur les conséquences physiques et mentales des sons produits par ce type d’appareil.

En tout état de cause, la FEL souhaite voir le pouvoir fédéral se saisir de ce dossier et d’en interdire tout bonnement l’utilisation sur des individus. Elle soutient, par ailleurs, la pétition lancée par les Territoires de la Mémoire visant également à l’interdiction du Mosquito.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X