Madame savoir et Monsieur apprentissage souhaitent bonne fête à leurs collègues.

By 04/10/2013News

En ce 4 octobre, les enseignants sont mis à l’honneur alors aujourd’hui, c’est jour de fête dans les écoles. Gâteaux, musique et cadeaux pour les plus festifs, dictées, calculs et géographie pour les plus studieux. Seul point commun, la passion du métier.

Car c’est bien cela qui rassemble tous les enseignants !

Nous pourrions ici vous parler de la nécessité de revaloriser le métier mais nous l’avons déjà fait, nous pourrions tenter de vous convaincre que certains préjugés sur les congés, les salaires, les grèves, … sont faux, mais quelques lignes n’y suffiraient pas.

A la place, la Fédération des Etudiants Libéraux a choisi de mettre en avant toutes ces petites choses qui font un enseignant.

Qui n’a pas rêvé, enfant, de devenir médecin, juge, astronome, jardinier, gardien de zoo, aventurier, … et tout cela à la fois ?

En grandissant, nous avons dû revoir nos ambitions de «multiples professions» à la baisse. Pourtant, et nous tomberons dans le cliché en le disant, certains ont pu devenir «tout ça» en même temps, les enseignants.

Soigner les petits bobos ou les blessures plus profondes, régler les conflits, démêler le vrai du faux, faire découvrir les étoiles et permettre à chacun de décrocher la lune, s’occuper de petites pousses fragiles et les aider à grandir malgré des conditions climatiques pas toujours favorables, gérer tantôt  des singes, tantôt des lions, … qui a dit que le métier d’enseignant n’était pas une aventure ?

Etre enseignant, c’est non seulement inspirer, motiver, transmettre, protéger et valoriser mais c’est aussi et surtout, préparer la société de demain. N’oublions pas qu’elle sera, un jour, gérée par ceux qui sont encore enfants aujourd’hui.

Si nous faisons le calcul, c’est en moyenne une vingtaine d’année que nous passons en compagnie de ces professeurs. Nous avons encore tous en tête ces professeurs : Madame rigolote, Monsieur immense, Monsieur blagueur, Madame sévère, Monsieur stricte, Madame douce, … Chacun à leur manière, du fondamental à l’universitaire, ont contribué à nos choix de vie.

Aujourd’hui, nous fêtons leur passion mais aussi leurs réussites… nous.

Bonne fête à tous les enseignants.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X