Pas de mutualités (socialistes) à l’école !

By 13/03/2009Communiqués, News

La Fédération des Etudiants Libéraux (FEL) aurait souhaité saluer le Ministre socialiste Christian Dupont pour l’intéressante initiative de permettre, dès juin, le financement de cours au permis de conduire théorique, organisés par les écoles durant les périodes de délibérations de fin d’année.

Mais, pour la FEL, force est de constater que le Ministre de l’Enseignement obligatoire a loupé le coche ! La circulaire ministérielle prévoit, en effet, l’organisation de ces cours par des instructeurs agréés des auto-écoles et, bardaf !, par les mutuelles. Le Ministre ouvre ainsi grand les portes de nos écoles à des organismes politiquement colorés.

Qu’elle soit chrétienne, socialiste ou libérale, une mutuelle n’a pas à dispenser de formations auprès des élèves de Communauté française sous peine d’aller à l’encontre de l’essentielle neutralité de l’Enseignement. Il s’agit clairement d’une pratique déloyale proscrite par la Loi du Pacte Scolaire dont l’article 41 interdit « toute activité et propagande politique […] dans les établissements d’enseignement ».

Faut-il maintenant supposer une quelconque manigance politicienne de la part du Ministre socialiste ? Les Etudiants Libéraux pensent que oui, alors que seule la mutualité du même bord pourra, dans les faits, démarcher les écoles et dispenser ces cours. Une situation tout a fait inadmissible qui justifie que la Commission chargée de connaître des infractions au Pacte scolaire se saisisse de la circulaire du Ministre.

Les Etudiants Libéraux demandent sans délai le retrait de tout rôle donné aux mutualités dans ces cours et invitent le Ministre à ne plus user de sa fonction gouvernementale pour tenter de ‘socialistiser’ les écoles.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X