Près de 2000 étudiants immobilisés contre l’immobilisme PS-CDH ?

By 02/04/2009News

Info ou intox ? Les Etudiants Libéraux ont joué le jeux du traditionnel poisson d’avril en annonçant à la presse, ce mercredi, l’organisation simultanée sur différents campus d’actions « Freezing » visant à dénoncer l’immobilisme des majorités PS-CDH dans les Régions et Communauté. Certains poissons étant moins gros que d’autres, on s’excusera auprès des médias en ligne qui ont, hier, repris l’intox…

 

A l’occasion du World Freezing Day, la Fédération des Etudiants Libéraux (FEL) organisait, ce mercredi matin, sur divers campus de Communauté française une action « Freezing » dont les participants entendaient, à l’approche des élections, dénoncer l’immobilisme des majorités régionales et communautaires. Près de 2000 étudiants ont permis un succès inattendu pour les Etudiants Libéraux.

Le « Freezing » consiste en un rassemblement d’un groupe de personnes dans un lieu public pendant lequel les participants restent figés un court laps de temps avant de se disperser rapidement . Ainsi, organisée à Bruxelles, Louvain-la-Neuve, Namur, Liège et Mons, l‘action « 5 minutes pour 5 ans» invitait les étudiants à symboliquement s’immobiliser durant 5 petites minutes pour contester les 5 dernières années de gestion des majorités PS-CDH.

Présent parmi les participants bruxellois, Louis MICHEL, tête de liste libérale pour l’Europe, a déclaré « Cette expérience était plus qu’intéressante. Je n’ai, en effet, pas l’habitude de rester inactif et immobile durant une si longue période ». La FEL espère, quant à elle, que cette « immobilisation » sera la dernière et que le dynamisme politique sera de mise avec le retour des libéraux au sein des majorités régionales et communautaires.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X