Quel est votre candidat ?

By 11/08/2008News

Pensez-vous que les citoyens européens doivent avoir le droit d’élire leur Président ? Telle est la question que vous posent divers mouvements européens de jeunesse vous invitant à signer une pétition internationale en faveur de l’élection du Président de la Commission européenne par le Parlement.

Avec le système actuel, il est impossible aux citoyens de connaître à l’avance le programme politique qui sera mis en œuvre par le parti vainqueur des élections ni le nom des responsables qui en auront la charge. Cette situation conduit à un désintérêt de la part des citoyens européens, ainsi que le montre le déclin continu de la participation aux dernières élections européennes.

Pourtant, au moment du vote, le citoyen devrait être en mesure d’identifier clairement le programme qui sera soutenu par son vote, et les candidats qui auront la responsabilité de le mettre en œuvre. Si le Traité de Lisbonne est ratifié, le Conseil européen (représentant les chefs d’États et de gouvernements) aura la possibilité d’élire son président, afin de donner plus de continuité à son action : il faut donc que dans le même temps, le rôle politique de la Commission européenne soit renforcé. Sans une Commission raffermie, les élections européennes continueront de laisser les citoyens sans possibilité d’exprimer leur volonté.

Une fonction importante d’un Parlement élu est de contrôler le corps exécutif en charge de mener à bien un programme politique présenté aux électeurs. Sans un lien clair entre les élections européennes, le programme politique et le corps exécutif chargé de le mettre œuvre, le processus politique européen risque fort de rien être d’autre qu’une répétition des politiques nationales, avec une vision restreinte aux seuls problèmes nationaux au lieu de s’occuper de la dimension européenne.

Pour cette raison, les signataires de cette pétition demandent à chaque parti politique, se présentant aux élections européennes de 2009, de désigner son candidat à la présidence de la Commission européenne.

Les élections européennes de 2009 doivent être l’occasion historique pour les partis politiques européens de regagner la confiance des citoyens, en personnalisant l’élection et en introduisant plus de démocratie et de transparence dans la désignation du président de la Commission européenne.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X