Université : Marcourt enfin sur la bonne voie, mais gare à l’égalité des chances…

By 15/04/2011Communiqués

Alors que les premières informations concernant la réforme de l’enseignement concoctée par Jean-Claude Marcourt apparaissent dans la presse, la Fédération des Etudiants Libéraux (FEL) entend féliciter ce dernier car il semble, mieux vaut tard que jamais, s’être enfin décidé à suivre la ligne défendue par notre fédération. Même s’il lui aura fallu plus de deux ans pour comprendre que nos propositions étaient les bonnes et réagir à une situation que sa propre inaction a provoquée, il semble enfin être sur la bonne voie.

Ainsi, la FEL rappelle qu’elle plaide depuis de longs mois pour l’instauration d’un examen d’entrée contraignant en médecine. Cette mesure semblant être envisagée par le Ministre Marcourt, il est important de souligner que celle-ci devra impérativement être accompagnée de mesures visant à garantir l’équité du système (cours de remise à niveau, cours préparatoires durant les vacances d’été, voire même année préparatoire).

La FEL rappelle également que cette mesure devrait être accompagnée de la suppression du numerus clausus à la fin de ces études. Il est en effet inhumain de condamner des étudiants à ne pas exercer le métier pour lequel ils ont fait d’énormes sacrifices humains et financiers.

Enfin, la FEL est également favorable à l’introduction d’un « test d’aptitude » pour tous les étudiants entamant des études universitaires à condition que celui-ci respecte certaines conditions. Etant donné que notre enseignement obligatoire est l’un des plus inégalitaires, il est impératif que ce test reste purement informatif car un système non-informatif préjudicierait l’égalité des chances. Or, aux yeux des Etudiants Libéraux, l’université doit favoriser celle-ci et jouer son rôle d’ascenseur social. Ce rôle est, en effet, primordial et doit faire l’objet de la plus grande des attentions.

En conclusion, Marcourt avance des propositions qui vont enfin dans le bon sens. Mais attention, même si elles représentent clairement une plus value pour l’orientation de l’étudiant et pour la qualité de l’enseignement universitaire, il faut veiller à ce que celles-ci garantissent un accès à l’université aux élèves qui en ont les capacités !

Contact presse :

Denis LAHAYE (Secrétaire général)

0496/45.28.92.denis.lahaye@etudiantsliberaux.be

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X